2 . Mes compos

        1.  Préambule le plagiat, 

        2. les 6 manières de composer une melodie

        3 .Et présentation de compos .

 

  1. Préambule en introduction : plagiat ou pas plagiat ?


Vaste question ! Tout d'abord, précisons qu'au XVIII ème siècle, et aussi au XIX ème, la question 
ne se posait même pas, tout d'abord il n'y avait pas de protection et pas de droits d'auteurs , et puis ensuite on se plagiait allégrement, utilisant des passages entiers dans le développement des
oeuvres, seuls les thèmes principaux restaient personnalisés . Ce qui n'a pas empêché Beethoven 
par exemple de plagier le thème de l'ouverture de Bastien et Bastienne de Mozart et de s'en servir pour le 1er mouvement de sa symphonie héroique ; mais le style, l'harmonisation la construction 
de l'oeuvre restait personnelle .
De nos jours, la loi n'est pas très claire, dans certains cas c'est le nombre de 8 notes successives identiques qui est considéré comme plagié ou alors dans d'autres il est permis de copier 4 mesures d'un thème ...?   
Mais cela reste assez flou, car si vous utilisez le riff de Satisfaction des Rolling Stones qui fait 2 mesures , je pense que cela sera considéré comme plagié, à juste titre .
 Même si Miles Davis disait qu'en musique, il y a d'abord le son, puis ensuite, vient le reste 
mélodies et harmonies , je crois que le plus important reste la mélodie, aussi vais-je surtout 
parler de cela dans les compos . Sans vouloir, bien entendu, donner de recette, mais en essayant
de dresser un inventaire des différentes manières de composer une mélodie  !

2 . Il existe, je pense 6 manières de composer une mélodie ... ou plus ?


          A - Tout d'abord : à plusieurs ou la mélodie communiste ,
 beaucoup de chansons populaires ont fleuri à partir d'un début de mélodie , venant par exemple 
d'un chant grégorien puis se sont propagées de bouches à oreilles changeant au gré des répétitions . 
Je faisais au collège ce jeu qui consistait à faire écouter une phrase de l'hymne à St Jean

ut queant laxis resonare fibris mira gestorum famuili tuorum solve poluti labii reatum   
Sancte Joannes    (Qui a donné notre gamme naturelle ut ré mi fa sol la S I
et la faire répéter tel le "téléphone arabe"

 C'était étonnant le résultat que l'on pouvait en tirer, une fois la phrase ayant été répétée une vingtaine de fois . Evidemment le texte latin et la mélodie récitative incitaient l'élève à essayer de rendre la phrase mélodieuse  ; Il y eut plusieurs fois des phrases musicales intéressantes ! (Avec toujours des mots latins détournés de leur sens, mais peu importe !)
 C'est là, la vraie chanson populaire, celle du peuple et faite par lui, qu'on pourrait appeler ici communiste car faite en commun, qui peut aussi se construire de manière aléatoire ; mais combien de musiques ou de styles de musiques se sont imposés de cette manière ? 
Le jazz n'est-il pas un mélange inconscient de mineur et de majeur ? 
Le ska puis le reggae ne s'est-il pas imposé, après une erreur de rythme, un contretemps utilisé sans s'en rendre compte ? Cette mélodie communiste est une addition d'inspirations et de hasards "heureux"qui finissent par donner une chanson . 
Comme disait le compositeur Robert Schumann
regardons les chansons populaires écrites de manière non académique, avec ces mesures assymétriques ces rythmes mélangées, là est le modèle à suivre .
Dans le m^me chapitre je rangerai les techniques actuelles d'utilisation d'arrangeurs tels les korg pa des DJ plus arrangeurs que compositeurs puisqu'ils prennent des bouts de phrases, des boucles, des samples et peuvent construire ainsi une mélodie C'est aussi une mélodie communiste puisque c'est un mixage de différentes chansons mises en commun .

         B- Ensuite la mélodie d'inspiration immédiate, 
qui je pense est assez rare (Paul Mc Cartney cite "yesterday" parmi les rares chansons qui lui sont arrivées telles quelles après s'être levé un beau matin . 
Personnellement je ne crois pas à l'universalité de cette manière de composer . L'inspiration n'est pas unique et immédiate, elle est beaucoup plus complexe . Et puis elle est concise et ne peut pas être de plusieurs pages ! ! 
Quoique Mozart , encore lui, a su comprendre et donc réécrire après une seule écoute une oeuvre religieuse (Le Misere d'Allegri, musique polyphonique de plusieurs pages !)) interdite de recopie, sous peine d'excomunication . Ce qui signifie qu'il pouvait avoir une vision d'une mélodie d'une ampleur infinie !

     C - Et puis, il y a la mélodie collaborative,
 la manière de faire, je pense de la plupart des compositeurs de chansons, ou de 
mélodistes (Comme je crois, on dit à la SACEM ),  qui est celle de partir d'une mélodie 
originale,  d'y collaborer, de suivre son shéma pour ensuite la modifier,inventer, 
improviser et créer sa propre mélodie . 
On peut d'ailleurs faire l'essai de chantonner n'importe quoi, au bout d'un moment on va 
retomber sur un air connu ; ce qu'il faut bien entendu c'est s'en détacher .
L'inspiration peut être là aussi, mais n'est-ce pas aussi le toucher, des sensations des 
réminiscences, des "hasards"qui vont faire avancer la composition ? 
Les grands compositeurs classiques ont commencé en copiant leurs ainés, en 
"pastichant" et comme je l'ai dit plus haut, parfois en plagiant ; pour se détacher 
par la suite de ces influences et créer leurs mélodies personnelles (Chopin, avant 
de créer ses magnifiques mélodies s'est beaucoup inspiré des mélodies italiennes, 
les Beatles ont été très influencé par les compositions de  Smokey Robinson qu'ils 
ont pastiché à leur tout début) 
A noter que le pastiche, ou "à la manière de ..." n'est pas un plagiat, c'est une 
composition 
Erik Satie
nouvelle écrite avec des réminiscences d'une oeuvre originale (Un style, un schéma, un rythme, une tonalité, une orchestration semblable mais une partition différente ;  j'ai moi-même fait de cette manière dans une gymnopédie à la Satie, à voir plus loin)


Mais pour la mélodie collaborative, c'est différent il s'agit là de lancer (comme les cailloux du petit poucet !) des petits morceaux de phrases prises sur d'autres chansons et ensuite d'essayer d'inventer, de créer autre chose
 Par ma modeste expérience, j'ai expérimenté cette manière de faire et j'ai connu aussi un célèbre compositeur de chansons (Dont je ne donnerai pas le nom, car ce n'est pas à son avantage) qui avait laissé à mon amie Marie Elise une cassette avec des bouts de phrases mélodiques, lui demandant de compléter et de terminer ce début de chanson sur quelques paroles prononcées ça et là .
Il mélangeait en l'occurence la mélodie collaborative et la mélodie communiste !
Cet auteur compositeur se retrouve dans un nombre incalculable de chansons de variétés de ces 
3O dernières années, alors que peût-être, il n'a été l'initiateur que de début de phrases mélodiques 

De toute manière, l'industrie de la musique est tellement structurée, qu'il y a certainement 
des équipes de musiciens payés par les firmes discographiques, à la recherche d'idées 
musicales trouvées cà et là sur le net . 
Dans les années soixantes le fils du directeur de l'harmonie de compiègne composait des
chansons qu'il adressait à des Stés d'éditions musicales qui travaillaient avec de grands 
chanteurs français, et il racontait qu'il avait retrouvé quelques passages de ses chansons 
dans des titres entendus à la radio ; je n'ai jamais su s'il avait été floué ou s'il était rétribué 
pour cela car à l'époque je ne m'intéressais pas trop aux coulisses de la "compo" . 
Mais vu le nombre de procés pour plagiat dont on entend parler depuis quelques temps 
(Le dernier jugement"il va me manquer" reconnu plagié par Calogero et d'autres aux USA 
avec Daft Punk notamment ...) 
Je pense que les mélodies sont collaboratives  et aussi communistes puisque c'est un travail 
de recherches d' idées , de phrases musicales utilisé à grande échelle par des équipes au service 
des artistes . Pourquoi pas si le titre est plus "pastiché" que copier de trop prêt, mais par contre 
la copie volontaire est juridiquement un vol !

Il est évident que le plus difficile pour faire la chanson était de continuer et de construire une 
mélodie pour ensuite y inscrire des paroles intéressantes . C'est là, je pense la différence entre 
un musicien professionnel évoqué dans "mon parcours" et un musicien amateur .
Le "professionnel" envisage la  chanson dans son intégralité, puis s'il est plus avancé dans ses connaissances, harmonise, arrange, orchestre et interprête .  "L'amateur" ayant besoin d'autres personnes pour terminer sa chanson . C'est, je crois la distinction qui est faite entre mélodiste 
et auteur compositeur de la chanson .  
Julien Clerc , qui est un grand mélodiste a, je crois besoin d'autres

musiciens (Tel Jean Claude Petit par ex) pour terminer ses chansons, et comme lui, beaucoup d'auteurs compositeurs travaillent de la même manière . C'est là, la distinction à faire entre les "grands musiciens" classiques qui écrivaient tout eux mêmes et les musiciens populaires ou de variètés qui se groupent à plusieurs . 

 L'important, c'est d'avoir une étincelle au début , une trame pour s'en échapper par la suite .  Mc Cartney a raconté qu'il avait composé "blackbird" en écoutant et voulant imiter une oeuvre de Bach, et pourtant à l'écoute des deux musiques il n'y a aucun rapport . Charles Trenet a dit qu'il avait
avait composé une 20taine de chansons en s'inspirant du Don Juan de Mozart .Qui irait trouver une résonance de Mozart dans les chansons de Trenet ?

On peut aussi en partant d'une mélodie la croiser avec une autre, pour la rendre collaborative, puis changer des intervalles, ajouter des sauts d'octaves, passer de majeur à mineur  etc ... 
Et là, si le début était plus ou moins plagié, impossible de retrouver la mélodie originale .


   Ne pas oublier que "celui qui emptrûnte à tout le monde ne doit rien à personne !"

Ainsi, John Lennon, parlant de My Sweet Lord de
Georges Harrisson, aurait dit qu'il aurait pu faire de cette façon, et n'aurait pas été condamné pour plagiat.

Georges Brassens disait qu'il était, comme d'ailleurs John Lennon
un véritable juke-box, connaissant une multitude de chansons et mélodies italiennes qui lui servait de réservoir à son inspiration !
De toute manière, "la musique elle vient de là, elle vient ...de  l'hymne à StJean " et avec 7 notes, tout est plagié, varié, mixé, reconstitué ... ! !
Certainement y a t-il eu des renouvellements avec le jazz, les Beatles, le reggae la world music entr'autre . Et il y en aura certainement encore 
d'autres, mais ce sont les périodes et les musicos  qui le veulent et qui apportent ces renouvellements . Je pense que même sur 7 notes les mélodies peuvent être infinies, avec le jazz, puis la pop music et maintenant la  
world music les melodies ont encore de beaux jours (Ne serait-ce que 
dans l'utilisation des rythmes à 7/8,  9/8, 5/8 ou encore 5/4 utilisés dans les pays Turkophones  par exemple .  
Serge Gainsbourg a utilisé ces rythmes dans ses chansons ("Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve" est  à 5/4 ) On revient ici à la mélodie naturelle sans contraintes des chansons populaires 
citées dans la mélodie communiste ;en sortant du cadre de la musique tonale binaire majeur et mineur et rythme 2/4 3/4 et 4/4 ... et formule en 4, 8 ou 16 mesures
Le génie des Beatles a été de retrouver ce naturel dans leurs chansons en sortant de ces cadres 
rigides de la musique tonale classique, peût-être par le fait de ne pas être passés par un 
apprentissage classique : 
- mélanges des modes majeur et mineur ou retour au modes ancien ("Eleanor rigby" ) 
- des structures  ("Yesterday "ou encore "I'm follow the sun" faits sur 7 mesures) 
- mélanges des rythmes ("Happiness is a warm gun "4/4 puis 3/4 puis 6/8,
" Lucy in the sky" 3/4 puis 4/4 , "All you need is love" 3/4 puis 4/4 ... 
Ou encore "Good morning",  "Martha my dear "...et d'autres ... 
Mélanges de rythmes assez courants chez les Beatles)


      D . A cela on peut rajouter la mélodie académique
celle construite à partir de règles pré-établies : c'est à dire un nombre de mesures 4 ou 8 ou 12 
des tonalités prédéfinies Tonique Dominante puis Dominante tonique,  utilisant des marches harmoniques, des rythmes répétitifs (Une danse ou autre, une sicilienne 6/8 par exemple) 
des phrases mélodiques ascendantes en réfléxion à des phrases descendantes . 
Ceci a été utilisé en musique classique et beaucoup de musiciens professionnels actuels utilisent 
une science pour composer (car la musique est aussi bien entendu une science) . 
Il existerait d'ailleurs des "machines" des logiciels permettant de composer une mélodie selon des
critères prédéfinis ; mais jusqu'à preuve du contraire aucune grande mélodie n'est sortie de cette manière de faire  (Ou alors peût-être certains "tubes" d'une saison ...Tel le "pop corn" des
années 80?) On est parvenu à des résultats voulus et réfléchis qui peuvent être inventifs, 
artistiques et même parfois géniaux (1er mt de la petite musique de nuit de Mozart formée sur 
un arpège par ex !)  
W A Mozart
Cette science peut être aussi incontournable pour la construction d'un leitmotiv personnalisé (Description d'un personnage ou autre par ex la croche pointée évoquant un sentiment guerrier ou décidé) notamment en musique de film (Thème principal de la Guerre des étoiles par ex)  Mais ces mélodies sur mesure et plus prévisibles que celles improvisées peuvent être justement trop "académiques" et donc moins originales et naturelles que les précédentes 


 Une mélodie doit interpeller, intriguer,se faire remarquer et faire plaisir en donnant envie de la chanter, sinon cela peut devenir de la "musique de chambre" ou l'on entend "le bruit des couteaux et des fourchettes" disait je ne sais plus quel grand musicien (Wagner ?) à propos de certaines musiques de Mozart .(On dirait de nos jours "musique d'ascenceur!)  
Richard Wagner

Mon vieux professeur de piano qui connaissait parfaitement JS Bach, mais ne connaissait pas tout Mozart, disait que sa musique n'était que : gammes et arpèges ! Ce qui n'est pas faux, tout n'est pas génial et inspiré chez lui, mais Mozart a été aussi un novateur, un avant- gardiste même dans certains cas, utilisant des dissonances (Déjà)qui le faisait rejeter par ses contemporains , et puis il y a aussi des mélodies sublimes (Adagio du concerto 23 par ex et d'autres ...) 
On pourrait ranger dans cette catégorie, de mélodies académiques, certaines rengaines ou musiques faciles, qui utilisent justement des motifs entendus et réentendus, des formules rabâchées, auxquels on 
s'attend et donc qui n'intéressent plus . Là, il n'y a même pas la spontanéité et la naiveté de 
certaines chansons populaires anciennes, et même de certaines chansons enfantines, qui elles
pouvaient avoir quelque originalité .

    Terminons par une autre manière de faire : 

          E . La mélodie aléatoire harmonique  
fortuite ou occasionnelle , celle construite à partir d'un début de phrase venant au hasard d'une inspiration, ou construite sur une suite d'accords égrénés là encore au hasard sur son instrument ; 
on met ces accords en boucle et arrivent des mélodies improbables qui s'imposent naturellement .
                     "La mélodie nait de l'harmonie" 
               disait notre musicien baroque Jean Philippe Rameau .

Comme les jazzmen (Tel Charlie Parker ou Thelonius Monk) on peut aussi utiliser les grilles d'accords de standarts et réinventer d'autres mélodies dessus . 
En utilisant aussi des marches harmoniques classiques, telle celle du canon de Pachelbel, 

sur laquelle de grands tubes voient réguliérement le jour avec par exemple
"Je t'appartiens" de Gilbert Bécaud, 

"Rain and tears" de Vangelis
Vangelis
là notre musicien grec a signé Vangelis d'après le canon de Pachelbel, mais, il aurait pu s'affranchir
de la citation, car la mélodie lui est propre .

ou même encore "Tout pour ma chérie" de Michel Polnareff,   
"la maladie d'amour" de Michel Sardou , "Go west " de Village people,dans ces cas le canon de Pachelbel n'est jamais cité (On aurait pu indiquer sur les harmonies de ...)

on pourrait même citer les Beatles avec "let it be",  ou encore Bob Marley "no woman no cry" 
où la formule est assez proche ;
et je pense qu'il y aura encore beaucoup d'autres tubes à venir utilisant cette marche harmonique .

         Ou encore autre possibilité de grille ,  sur des accords connus : 

 Tel l'anatole formule tant de fois utilisé dans des chansons de Trenet :  

                                             /  DO /  LAm /FA / SOL /

Là, plusieurs pages ne suffiraient pas pour citer la quantité de chansons issues de cette formule !
Rien que pour notre grand Charles la formule est employée une multitude de fois : "la mer", "nationale 7", "boum", "douce France" etc ....
La plupart des grands compositeurs de chansons françaises ont utilisé cette grille d'accords :  

 Serge Gainsbourg ("sea sex and sun")
Serge Gainsbourg
Georges Brassens ("la cane de Jeanne")
Michel Polnareff ("Love me please love me" intro puis grille de "georgia" de ray Charles)
Léo Ferré

François Deguelt ("le soleil et la mer") .françoise Hardy aussi
("Tous les garsons et les filles") ...
et même le grand Léo Ferré
 ("c'est extra") ...
Pour notre idole nationale Johnny Halliday, bien qu'il ne soit pas compositeur, on peut citer "retiens la nuit" ou encore "twist again" ...)



Chez les Beatles ça a commencé avec les premières chansons ("hello little girl",
"please Mr Postman"...) pour se terminer avec les dernières chansons de John Lennon ou
"woman" est largement inspiré par l'anatole .

Citons, pour terminer quelques standarts de Jazz, tels :
"blue moon"; "blue room","ain't misbehavin"ou  "honey succkle rose" ...
et de grands tubes planétaires tels "stand by me" ou encore "YMCA" composé par
des équipes de compositeurs de Village People .
D'autres formules de 4 accords pourraient se ranger dans une catégorie d'anatole : espagnol ou
gitan avec par exemple un anatole espagnol ou gitan  LAm / SOL  /  FA  /  MI 

Village People
Ce sont des mélodies aléatoires harmoniques, improbables, accidentelles guidées par quelques notes ou quelques accords :
un début de phrase mélodique arrive, quelques notes lancées au hasard, des accords égrénés (En suivant une basse mélodique par exemple) on répète les formules ... puis   une mélodie s'impose naturellement sur ces accords ... Peût-être le métier, la science académique, l'imagination, la recherche dans d'autres airs connus (Mélodie collaborative ?) faisant le reste ou au contraire le hasard, le manque de connaissance, des maladresses, forçant à terminer ce début d'inspiration . 
Ces incursions dans l'inconnu, cette manière de faire restant elles aussi assez aléatoires, peuvent néanmoins être efficaces  ! Il s'agit de mélodies circonstancielles, intermittentes, manière de faire par bons nombre de compositeurs,
Julien Clerc, lors d'une émission de tv, affirme qu'il compose ainsi : il reçoit un texte s'asseoit à son piano, égrène des harmonies , parfois incomplètes, et des bribes de phrases s'enchainent débouchant sur une mélodie sophistiquée ; dans ce cas là, paroles et mélodie arrivent en même temps sur les accords égrénés au hasard, ici peût-être que les paroles influencent la mélodie .

       Puisque l'on parle de paroles, n'oublions pas dans le cas de la chanson, 

         F . la mélodie discursive ou phraséologique
mélodie du discours,faite à partir d'un texte, de vers ou de phrases . Elle est donc syllabique et mélismatique, c'est à dire faite sur 1 note par syllabe et/ou de plusieurs notes par syllabe ou groupe 
de mots .Chaque mot, chaque syllabe est un son; il donne à la phrase, au vers, sa couleur sonore .Ici; c'est le texte qui initie la mélodie, par les intonations, la musicalité des mots .
Mais là, nous sommes dans la musique savante, celle des grands spécialistes de la mise en musique de grands poêtes, tels les Fauré, Debussy, Ravel ... Et sans vouloir entrer dans le débat, musique art mineur ou art majeur je pense que nous sommes ici dans le cadre de la mélodie académique, avec la recherche savante de la musicalité du discours .Mais plus que la recherche du rapport entre le texte et la musique, rien ne peut remplacer une belle mélodie, même si elle n'est pas construite dans les règles de l'art et ne colle pas au texte comme il se doit !
Même si Victor Hugo disait :"défense de déposer de la musique sous mes vers" je pense qu'une 
belle mélodie peut néanmoins sublimer le poème .(Et puis, à l'époque d'Hugo, nous  n'avions pas encore notre Schubert français !) Léo Ferre n'était peût-être pas du même avis : "La poésie est une clameur elle doit être entendue comme la musique ! Tout poésie destinée à n'être que lue et enfermée dans sa typographie n'est pas finie "
Victor Hugo

Dans l'histoire de la musique, la mélodie nait de la parole et de la danse ; ainsi au Moyen-Age, le chant grégorien récitatif et la danse se retrouveront dans les chansons des Troubadours et Trouvères .
Les mélodies récitatives rythmées sont le point de départ, ensuite les mélodies prendront leur envolée avec les mélodies accompagnées de la Renaissance .


- En conclusion, l'inspiration n'est qu'un déclencheur, mais n'est en aucun cas le "nerf" de la compo, dans la création d'une mélodie, il y a aussi une part de hasard, une part d'imprévu . 
Et de certains de ces hasards, de certains de ces"accidents" peuvent naître les plus belles mélodies § 
Je donnerai pour ma part une importance plus grande à la mélodie collaborative et la mélodie aléatoire harmonique ;  il peut y a avoir aussi un mélange de ces manières de composer, 

les Beatles utilisant la mélodie communiste puisque Paul Mc Cartney et John Lennon 
ont travaillé en commun sur leurs premières chansons :
L'un faisant la mélodie du refrain et l'autre celle du couplet et certainement y-a-t-il eu d'autres constructions plus serrées de phrases mélodiques, ou alors chacun donnaient des inflexions différentes à une mélodie préexistante ou encore des mélanges de plusieurs chansons qui 
se fusionnent en une seule.


Mais peût-être y a-t-il d'autres manières  
                       de composer une mélodie  ?  

Merci aux lecteurs d'avoir l'amabilité, d'indiquer d'autres possibilités en bas de page, de fait 
nous serons ainsi dans une vraie musique-agora .



  3 .Présentation de compos  
commencées en 2008 et que je complèterai au fur et à mesure de mon approche sur cette 
plateforme ; compos qui, je l'espère pourraient servir à des interprêtes en recherche .

- Djamilia sur "you tube" 
- Maquettes de chansons 1 à 23
- Instrumentaux (Extraits de Djamilia) 23 à31



  - Voici une musique commencée en 2010 terminée en 2015

     ( Avec des rajouts à venir) faite "maison"  ou de manière artisanale 

        tant pour les enregistrements que pour les interprêtations


                  Djamilia  Oratorio Comédie musicale
1O videos de 10 à 15 mn  composées de plusieurs extraits chacune
N 1 à 57 A suivre sur youtube :
Vidéo 1 à 5 puis 6 à 11, puis 12 à 15 .... 52 à 57
https://www.youtube.com/watch?v=88-sB1r9db0




      D'autres maquettes
 (Sauf 2 , 3, 4, 5, 7, 8, 9, 10 /sur 32 : compos T.Orel, J F Despréaux)

faites de manières quelque peu artisanale en recherche d'interprêtes 

Pour les mobiles
en haut à droite ouvrir dans chrome puis drive (Une seule fois et ôter de la corbeille ) 
Pour le pc : ouvrir avec Music player for google pour video en haut à droite télécharger

-1  Cosi fan tutte
https://drive.google.com/file/d/0BwC58D9-WhcocVhYa1h4REd0dlk/view?usp=sharing

- 2 Pass over the sugar, merci à Année Leed pour avoir prêté sa voix
https://drive.google.com/file/d/0BwC58D9-WhcoUXhTQ3l1N3ZxUUE/view?usp=sharing

- 2 bis Pass over the sugar version orchestre
  https://drive.google.com/file/d/0BwC58D9-WhcoTmx6ckpnc1JHXzA/view?usp=sharing

- 3 Why (Année Leed )

https://drive.google.com/file/d/0BwC58D9-WhcoejQ0emtxQmQ4U3c/view?usp=sharing

- 4 This morning's light

https://drive.google.com/file/d/0BwC58D9-WhcoRkdJUEx6OVZZaDQ/view?usp=sharing

- 5 Green woods

https://drive.google.com/file/d/0BwC58D9-Whcob1A0ZkVXc1hKVW8/view?usp=sharing

- 6 Un p'tit jazz en fa

https://drive.google.com/file/d/0BwC58D9-WhcoNEo3R3AxNzN2c0U/view?usp=sharing

6 - bis Un p'tit jazz en fa Merci à Jean Pierre
https://drive.google.com/file/d/0BwC58D9-WhcoX09jSy1HNHM4Ujg/view?usp=sharing

- 7 Just one love for one life (Année Leed)
https://drive.google.com/file/d/0BwC58D9-WhcoaUdZWXo1SmU2Q1U/view?usp=sharing

- 8 Young man

https://drive.google.com/file/d/0BwC58D9-WhcodWFQOFRCUEVyNHc/view?usp=sharing

- 9 Beautiful and perfect (Merci à Jean Pierre Cervilla)

https://drive.google.com/file/d/0BwC58D9-WhcoLWJ3N3hGYzQxLUk/view?usp=sharing

- 10 Guénola (Année Leed)

https://drive.google.com/file/d/0BwC58D9-WhcoTnVzSndDOV9lTWc/view?usp=sharing

              Extraits de Djamilia

- 11 Ainsi va la vie trio extrait de Djamilia   Audio et video (en haut droite télécharger)

https://drive.google.com/file/d/0BwC58D9-WhcoZllHUGVSWE1rQUE/view?usp=sharing

- 12 La vie est un long cheminement incertain extrait de Djamilia
Audio et video (en haut à droite télecharger)

https://drive.google.com/file/d/0BwC58D9-WhcoTnQtZGh0cTlSYkE/view?usp=sharing

- 13  Air de colère extrait de Djamilia audio et video (en haut à droite télécharger)

   https://drive.google.com/file/d/0BwC58D9-WhcoRnlmMXNxV1RQOVU/view?usp=sharing


- 14 Gymnopédie extraite de Djamilia audio et video (télécharger en haut à droite)

https://drive.google.com/file/d/0BwC58D9-WhcoRl9nLW9VdlpYdm8/view?usp=sharing


- 15 Djamilia ; je voudrais vivre Audio et Video (télécharger en haut à droite)

https://drive.google.com/file/d/0BwC58D9-WhcoMUxLbkZqUldjS3c/view?usp=sharing

- 16 Djamilia : Mon ami mon double duo (Merci à Marion)
                                     Audio et video (Haut à droite télécharger)

https://drive.google.com/file/d/0BwC58D9-WhcoMExkNVBtUjkxeEE/view?usp=sharing

- 17 Djamilia : chanson futile (Merci à Marion)
                          Audio et vidéo (en haut à droite télécharger)

https://drive.google.com/file/d/0BwC58D9-WhcoZG1mU1hxcC1HeXM/view?usp=sharing

- 18 Djamilia : air de l'étranger

https://drive.google.com/file/d/0BwC58D9-WhcoVG4yV2NLaVgwVkU/view?usp=sharing

- 19 Djamilia la mélodie de l'errance audio et video (en haut à droite télécharger)

https://drive.google.com/file/d/0BwC58D9-WhcoWUdIZnVkc1Q0Sjg/view?usp=sharing

- 20 Djamilia Ait de la butte Audio et video (en haut à droite télécharger)

https://drive.google.com/file/d/0BwC58D9-Whcob1FQZ0dOVDZXQnM/view?usp=sharing


- 21 Je peins ma vie en solitaire Audio et video (En haut à droite télécharger)

https://drive.google.com/file/d/0BwC58D9-WhcoOHdYeEVGanlkbGM/view?usp=sharing


- 22 . Partir au loin Audio et video (En haut à droite télécharger)

https://drive.google.com/file/d/0BwC58D9-WhcoVTBfNHgxTlZsbFk/view?usp=sharing

23 - Choeur des Aksakals Audio et vidéo (en haut à droite télécharger)

https://drive.google.com/file/d/0BwC58D9-WhcoVWlqOUY4TlRRV3M/view?usp=sharing

24 . Choeur de l'espérance Audio video :

https://drive.google.com/file/d/0BwC58D9-Whcoalp3bDRuT3d0cjg/view?usp=sharing

 Musiques instrumentales extraites de Djamilia

- 25. Gopak

https://drive.google.com/file/d/0BwC58D9-WhcoTzd4Q3hVUzBBR1U/view?usp=sharing

- 26 Intermède pantomime

 https://drive.google.com/file/d/0BwC58D9-WhcobEUxdWhBd3Jua1k/view?usp=sharing

- 27 .Valse viennoise

https://drive.google.com/file/d/0BwC58D9-WhcoV29fWkN5dDE5UUk/view?usp=sharing

- 28. Gypsy song

https://drive.google.com/file/d/0BwC58D9-WhcoRkRiUE5OTzY3Qzg/view?usp=sharing

29 .Prélude de l'acte 2

https://drive.google.com/file/d/0BwC58D9-WhcodC1ob1pQV1ZzbkU/view?usp=sharing

30 . Intermède futile

https://drive.google.com/file/d/0BwC58D9-Whcod2RyRUgwRVNvOXc/view?usp=sharing

31 .Gymnopédie FINAL

https://drive.google.com/file/d/0BwC58D9-WhcoZDQ4bWM3WWg1Q3c/view?usp=sharing

32 . Ouverture de Djamilia

https://drive.google.com/file/d/0BwC58D9-WhcoTWl1N3BBMkxOVzQ/view?usp=sharing









CONTACT :
 regussejf@gmail.com

               Commentaires :voir plus bas

 


 




 
       


                                                                       

18 commentaires:

  1. Sur ZIKNIF Compos Orchestrales 13/07/2017 Maxime
    Du coup j ai tout lu le article sur la composition, bien écrit et très intéressant

    RépondreSupprimer
  2. - Sur AUDIOKEYS Forum compos :
    Rock Beatles-isant "this morning's lightning" 25/07/2017
    Je trouve ce morceau très sympa à écouter, C est pas mal du tout pour donner (très) modestement mon avis, j ai trouvé le chant un peu "sous mixé" par rapport à l ensemble du mix de plus elle me paraît un peu "sèche"en termes d effets (sans rêver ou autre) DIDS

    RépondreSupprimer
  3. Sur ZIKINF Forum "écoute moi ça" bossa à la Melody Gardot Why
    Salut Jean François,
    Je tenais à te dire que tu collaborer avec une excellente chanteuse ! super voix !
    Alors pour ton arrangement audio ça sonne pas trop bossa, je te conseille ce post d intérêt public pour t imprégner de l univers de Vinicius, Jobim, Gilberto ...
    vos-zvis-reprise-perso-chegz-saudade-15...

    RépondreSupprimer
  4. Sur ZIKINF Forum "écoute moi ça" chanson française jazzy "ode à la femme" Cosi fan titre 18/07/2017

    Alain Souchon C est vous ???
    Bravo en tout cas ! Benki

    RépondreSupprimer
  5. Sur ZIKINF Forum "écoute moi ça" 25/07/2027 air de colère sur rythme de ska
    C est très rapide... À mon avis le tempo rapide enlève un peu le plaisir à écouter, à mon avis le premier truc à revoir le tempo faut que ça respire un peu...en tout cas bravo pour le débit de paroles.
    Attention le "pourquoi" est un peu faux au début.L instru est très kitch à l ancienne...l instru MAO e n accroché pas du tout mais à les sons sont pas terribles après on va essayer de l imaginer joué par de vrais instruments... orchestre... ça peut être sympa !
    Le don des voix saturé à la fin...C est très gênant !
    Après C est sympa ! En rythme et tôt ça ! Mais ce ne sera pas le tube de l été pour moi en tout cas ,!
    Voilà voilà.. désolée de ne pas plus fan mais j espère que mon ressenti t aidera à bosser ton truc

    RépondreSupprimer
  6. Sur ZIKINF Même forum air de colère
    Ah ! Ta place j irai encore chercher dans le kitch car le ska au fond ça a été déjà fait et je ne sais pas si on peut vraiment creuser beaucoup plus loin dans le ska pur Cherche des trucs encore plus surprenants au niveau des timbres ! Après pourquoi pas enrichir la construction harmoniques en changeant de tonalité des mouvements
    Et pour la litote ... C est pas naze !

    RépondreSupprimer
  7. Sur ZIKINF Même forum "air de colère"17/07/2017 Thibault Heavylution
    Salut !
    Je trouve ça pas mal ! C est plutôt entraînant, les petites interventions de cuivres sont bien . Après C est sûr, C est pas de la qualité studio, mais la composition en elle même marche plutôt bien je trouve !
    Le tempo me dérange pas du tout, au contraire, déjà le tempo rapide C est un des trucs qui définit le ska et ça donne de la pêche à ton morceau.
    Pour améliorer je rejoins les autres commentaires, les timbres des instruments sont pas ouf Peut être essayée de choper des VOST ou des d'amples plus réalistes ? D ailleurs tu as utilisé quoi pour les sons des instru ? Et un truc tout bête : ta voix est mixee un peu trop fort je trouve. Y a aussi 2 ou 3 passages où les harmonies sont un peu à côté Un dernier truc pour chipoter : à la toute fin du morceau on entend un délai peut être celui de la guitare, C est vraiment dommage parce que on s attend à ce que le morceau se finisse sur les mises en place, d un coup, bien propre, et ce petit drlzy ça casse la fin sinon C était très bien .À ta place (mais j y suis pas hein !)j enleverai ce petit drlzy, y en a pas besoin et la fin serait beaucoup plus efficace .

    RépondreSupprimer
  8. Sur ZIKINF Forum air de colère
    18/07/2017 Sophie 78
    Coucou C est moi la personne !oui tu as raison pour le contraste...mais C est quand même un peu trop rapide pour moi ! Après les goûts et les couleurs ...!

    RépondreSupprimer
  9. Sur AUDIOKEYS Forum compos rock Beatles-isant this morning's s lightning
    ALAIN 44
    Salut Franck,
    ça sonne bien, C est clair.(j ai écouté 3 fois)
    On sent un bon potentiel.La voix est un peu trop haut perchée pour ta voix, un ton plus bas et un peu plus de puissance... à essayer...un peu trop de souffle, un peu de manque de puissance, bref pas tout à fait dans ton registre.Mais le son global me semble sympa.
    Ma grosse remarque (mais je sais que je suis chiant la dessus), pourquoi ne pas faire un titre assez semblable en français ???? Tu n aurais plus de pb d accent...As tu écouté des japonais (talentueux) qui chantent en français ? C est édifiant comme miroir pour sentir comment on est ressenti quand on chante nous mêmes en anglais...!
    Ton morceau passe bien, C est clair et je le répète.Mais à mon ressenti, pourquoi ne pas envisager un style voisin de "Ben l oncle Soul" du bien rythmé, en français.
    PS : JE ne suis pas franchises...du tout !!!juste un petit agacement par rapport aux artistes talentueux qui font de l anglais au lieu de leur français natal...(sous prétexte que ça se vend plus...detrompez vous... Stromae,Zaz,et plein d autres ont fait des carrières internationales,mais,de plus,en national C est très bien aussi,n est ce pas???
    Bien sûr j espère que tu prends tout de manière constructive,comme je le dis souvent : ce n' est que mon ressenti...
    Très bon courage, C est bon,continues
    Alain 15/07/2017

    RépondreSupprimer
  10. Sur ZIKINF Forum écoute moi ça Rock Beatles-isant this morning's lightning
    26/07/2017 Jean Christophe
    Sympa je trouve que C est plus marqué Georges Harrison-isant que Beatles-isant ?
    PS - Tu aurais dû poster unMP3 plutôt qu un WAV C est moins gourmand .

    RépondreSupprimer
  11. Suite sur ZIKINF Jean Christophe
    Mon avis ne doit pas valoir grand chose, parce que je ne suis pas chanteur.
    Je disais ça moins pour la voix, que pour l ambiance générale du morceau, et pour les guitares qui à mon Sens sonnent un peu à la Harrison En tout cas C est rafraîchissant. Après la fin du morceau on se surprend à attendre le suivant...C est plutôt bon signe ,!

    RépondreSupprimer
  12. Sur ZIKINF 25/07/2027 Forum écoute moi ça Rock Beatles-isant this morning's s lightning
    C est très sympa ! C est frais ! Ce n est pas ce que j écoute principalement mais j apprécie le travail j imagine pas le boulot derrière....tous les instruments à faire etc...bravo !!!
    Sophie 78

    RépondreSupprimer
  13. Sur ZIKINF Forum écoute moi ça Rock Beatles-isant this morning's lightning
    À propos d instruments à faire(comme dit Sophie)as tu réalisé ça avec "band un thé box"?(car ça sonne très très proche de ce que donné BIZB sur mon ordi)
    À part ça, C est vai que ça sonne bien "Beatles-ien" Bonne inspiration continue ,,!

    RépondreSupprimer
  14. Sur ZIKINF Forum écoute moi ça Rock Beatles-isant this morning's lightning
    26/07/2017 ocmis86
    Cool !
    Je suis d accord pour dure que C est+Harrison qui t à inspiré. C est du "early Beatles" ou alors du "Kate Harrison" avec une touche "Claptonesque"
    Rien à dire, je suis fan absolu des Fans.

    RépondreSupprimer
  15. Sur ZIKINF FORUM écoute moi ça omnis86 suite
    Harrison pour le côté "twist" qu il a exploité à mort au cours de sa carrière solo.

    RépondreSupprimer
  16. Sur ZIKINF Forum écoute moi ça Rock Beatles-isant this morning's light
    16/07/2017 Jean Christophe
    Voilà !!!!

    RépondreSupprimer
  17. Sur AUDIOKEYS Forum compos musikagora
    De bonnes Idées, une bonne démarche.
    Merci...Je verrai cela tranquillement car il y a de quoi lire et écouter !!!
    Bon weekend Bluedid 18/06/2017

    RépondreSupprimer